Les substances appauvrissant la couche d'ozone et les gaz à effet de serre

Ozone

L'effet de serre ne connaît pas de frontières. Nous partageons notre stratosphère avec plusieurs pays et océans et elle ne reconnaît aucune frontière ni politique. L'Université s'engage de rencontrer la réduction d'utilisation des (SACO) et des rejets de gaz à effet de serre (GES).


SACOs

Environnement Canada classifie plusieurs composés comme SACOs:

  • Bromochloromethane
  • Chlorofluorocarbones (CFC)
  • Tetrachlorure de carbone
  • Hydrobromofluorocarbones (HBFC)
  • Hydrochlorofluorocarbones (HCFC)
  • Bromure de methylène
  • Chloroforme
  • Halons

Le Protocol de Montréal 1987 établie l'échéancier pour la réduction des SACOS. L'importation, l'utilisation, et la disposition des SACOs sont sévèrement restreintes.

L'Université maintient un inventaire de ces substances et participe activement dans la réduction de ses inventaires afin de rencontrer les cibles d'Environnement Canada.

GESs

Les émissions atmosphériques qui contribuent à l'effet de serre sont réglementées. Le système NPRI de surveillance requiert que l'Université rapporte ces données à Environnement Canada et le Ministère de l'environnement de l'Ontario.

Présentement, les SOx, NOx, CO et particulates sont rapportables à Environnement Canada. Le MOErequiert des rapports sur les émissions de HFC134a, SOx, NOx et solvants >3000 kg envoyés à l'atmosphère.

Liens

Haut de page