Sécurité de rayonnement EM

ISO-UV-Hazard

Les pages qui suivent présentent les dangers du rayonnement électromagnétique (EM) provenant de sources de rayonnement incohérent. Pour prendre connaissance des dangers associés au rayonnement cohérent, veuillez consulter la page qui traite de la sécurité laser. Outre la bande des rayons X, les gammes de fréquences et de longueurs d’onde qui suivent sont définies dans les lignes directrices sur la sécurité publiées par la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (CIPRNI) et dans le Code de sécurité 6 du Canada (2009).

RF-magnetic-field-hazard-symbol
X-Ray
UV
Rayonnement visible
Rayonnement infrarouge
Radiofréquences

Rayons X
quelques nm
gamme EHz

Les sources de rayons X utilisées sur le campus sont régies par les lignes directrices du ministère du Travail. La sécurité des rayons X est traitée dans la page Web du programme de radioprotection, rayons X.

Rayonnement UV
180 nm - 400 nm
0,75 PHz - 3 PHz

Le rayonnement UV présente des avantages pour la santé à faible dose, mais à dose plus élevée, il peut causer des effets nocifs, de manière directe ou indirecte. La dose d’exposition totale doit être limitée dans une journée de travail, car les dommages peuvent se manifester plusieurs heures après l’exposition. Le type de peau conditionne en partie sa réaction.

Rayonnement visible
380 nm - 700 nm
430 THz - 790 THz

Le rayonnement visible interagit évidemment avec le système visuel, mais à très haute dose, il peut être nocif pour la rétine et pour la peau. Les limites d’exposition sont basées sur la luminance des sources de lumière visible (W/cm2sr). Les limites s’appliquent habituellement aux lampes à arc (xénon), aux lampes à plasma et à certaines DEL capables d’émettre des niveaux dangereux de rayonnement visible..

Rayonnement infrarouge
700 nm - 1 mm
0.3 THz - 430 THz

La peau perçoit le rayonnement infrarouge comme de la chaleur; lorsque les doses sont élevées, il y a donc danger de brûlure. Comme pour le rayonnement visible, les limites d’exposition sont basées sur la luminance des sources.
(Les dangers du rayonnement visible et du rayonnement infrarouge sont couverts dans la section portant sur les dangers des rayonnements optiques incohérents.).

Radiofréquences
1 mm - km
3 kHz - 300 GHz

Les sources de radiofréquences (RF), tout comme les champs électriques et magnétiques, présentent surtout des dangers thermiques. Les limites d’exposition pour ces longueurs d’onde concernent l’exposition à court terme (aiguë), puisqu’il n’existe aucune preuve scientifique des effets biologiques négatifs d’une exposition chronique ou cumulative à des champs électriques et magnétiques émis à ces fréquences. Les limites d’exposition pour ces longueurs d’onde sont basées sur le taux d’absorption spécifique (W/kg) et sont établies dans le Code de sécurité 6 (2009); elles sont fondées sur un examen de la littérature scientifique.

Haut de page