Limites d'exposition aux ROI

Limites concernant les dangers thermiques pour la rétine
(380 nm – 1,4 µm)

Les limites concernant les dangers thermiques pour la rétine qui figurent dans le graphique ci-dessous sont basées sur les spécifications de la CIPRNI [1]. La luminance d’une source ne doit pas excéder la valeur indiquée pour une exposition donnée. On en donne ici un exemple.

Angle d'acceptance au danger pour la rétine comme une fonctionne du temps d'exposition

Figure: Limite associée au danger thermique d’une source. Dans les équations, le temps d’exposition t est en secondes et l’angle αest en radians.

 

Limite relative au danger photochimique de la lumière bleue pour la rétine
(380 nm – 550 nm)

Dans la bande spectrale qui va de 300 nm à 700 nm, la limite est basée sur le temps 
d’exposition :

  0,25 s < t < 10 000 s (2,8 heures) 100 J/cm2sr (valeur limite d'exposition)
  t > 10 000 s 10 mW/cm2sr

Si nécessaire, l’angle solide utilisé pour calculer l’éclairement ou à l’exposition énergétique dépend également du temps; voici les angles plans valides pour des temps d’exposition donnés.

  t < 100 s 11 mrad
  100 s < t < 10 000 s 11 × t0,5 mrad
  t > 10 000 s 110 mrad

Limite relative au danger thermique pour la cornée et le cristallin
(1,4 µm – 1 mm
)

Les limites pour la cornée et le cristallin à température de la pièce sont basées sur le temps d’exposition.

  t < 1 000 s 1,8 × t0,75 W/cm2
  t > 1 000 s 10 mW/cm2sr

Limites relatives au danger thermique pour la peau
(380 nm – 1 mm)

Pour toutes les longueurs d’onde traitées ici, l’exposition énergétique pour des temps d’exposition inférieurs à 10 secondes est de 2 × t0,25 J/cm2. Pour des temps d’exposition plus longs, le réflexe naturel d’évitement limite le temps d’exposition puisque l’élévation de la température de la peau au-dessus de 45 °C cause de la douleur, alors que cette température est inférieure à celle qui créerait une brûlure thermique.

 

Références

[1] Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants, « Guidelines on limits of exposure to incoherent visible and infrared radiation », Health Phys. vol. 105, pp.74-96, 2013. [en anglais] 

Haut de page