Effets biologiques de l'exposition des rayonnements UV

Pénétration dans la peau

En dose excessive, le rayonnement ultraviolet cause des dommages photochimiques aux tissus : les photons UV altèrent la structure de l’ADN, soit directement, soit indirectement par la formation de radicaux libres. Ils ont sur la peau des effets bénins – érythème (rougeur), enflure ou cloques – ou plus graves – jusqu’au cancer de la peau. Le rayonnement UV présente également des risques pour les yeux, par exemple des brûlures de la cornée ou des cataractes. Le site Web de l’OMS [1] et celui du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail [2] résument les avantages et les inconvénients du rayonnement UV pour la peau et les yeux.

La profondeur de pénétration du rayonnement UV dans la peau dépend de la longueur d’onde, comme le montre la figure 1. Les UVC – l’ultraviolet lointain, complètement bloqué par l’atmosphère mais émis par de nombreuses sources industrielles – sont absorbés par les couches de peau morte [3,4], mais dans la bande spectrale des UVA, le rayonnement peut pénétrer jusqu’au derme.

absorption des photons en peau
Figure 1 : Absorption du rayonnement optique par la peau humaine, des ultraviolets jusqu’à l’infrarouge lointain. Les bandes spectrales de l’ultraviolet sont indiquées par des lignes pointillées sur l’axe des longueurs d’onde. Les pourcentages correspondent à la fraction absorbée par une couche de peau. Les UVC sont surtout absorbés par la couche de peau morte. (Adaptation de la figure 3.1, p. 67 [4])

En présence d’un rayonnement UV, l’épiderme produit de la mélanine pour contrer les dommages photochimiques causés par ce rayonnement. La mélanine est distribuée dans la couche cornée et dans l’épiderme [4]. L’épiderme produit continuellement de nouvelles cellules, ce qui contribue à atténuer les dommages dans cette région.

Type de peau

Le type de peau joue un rôle dans la sensibilité d’une personne au rayonnement UV [5]. Un système de classification (Classification de Fitzpatrick) a été créé pour catégoriser les types de peau :

  Type de peau Sensibilité Description
  I Très élevée Peau pâle, claire : brûle toujours, ne bronze jamais
  II Élevée Peau claire ou blanche : brûle facilement, bronze difficilement
  III Modérée Peau moyenne : brûle parfois, bronze toujours
  IV Faible Peau olive : brûle rarement, bronze facilement
  V Minimale Peau brune ou brun foncé : brûle rarement, bronze facilement
  VI Minimale Peau noire : brûle rarement

 

Références

[1] OMS. (page consultée le 23 mai 2013). Aide-mémoire No 305: Rayonnement ultraviolet et santé [en ligne] (pas disponible en ligne)

[2] Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. (page consultée le 23 mai 2013). Rayonnement ultraviolet : Réponses SST [en ligne] : www.cchst.ca/oshanswers/phys_agents/ultravioletradiation.html

[3] Health Physics Society. (page consultée le 23 mai 2013). Ultraviolet Radiation [en ligne] :www.hps.org/hpspublications/articles/uv.html [en anglais]

[4] R. Henderson, K. Schulmeister, Laser Safety. Bristol, UK: IoP Publishing, 2004

[5] R.L. McKenzie et al., "UV Radiation: Balancing Risks and Benefits," Photochem. and Photobiol. vol.85, pp.88-98, 2009, doi: 10.1111/j.1751-1097.2008.00400.x

Haut de page