Limites d'exposition au rayonnement UV

Les dommages résultant des réactions photochimiques ne se manifestent qu’après un certain temps : une personne peut s’exposer pendant toute une journée de travail avant que les symptômes commencent à se manifester. Les limites d’exposition au rayonnement UV s’expriment sous la forme d’une dose totale (J∙m-2), comme pour l’exposition à d’autres types de rayonnement (rayons-X ou particules alpha, bêta et gamma). Les limites d’exposition au rayonnement UV sont formulées selon une durée de huit heures [3], mais le délai d’apparition des symptômes peut varier selon l’importance de l’exposition au-delà du seuil [1, p. 106]. Les seuils, que l’on appelle « valeurs limites d’exposition » (VLE), sont fixés par l’American Conference of Governmental Industrial Hygienists [2].

La limite d’exposition au rayonnement ultraviolet varie selon la longueur d’onde (trait bleu en figure), car les tissus humains réagissent différemment selon la longueur d’onde (trait rouge) [3]. Les bandes spectrales des UVB et des UVC sont celles qui ont le plus d’effet sur nos tissus, par rapport aux UVA. Une exposition d’environ 10 mJ/cm2 à un rayonnement UVA (p. ex. 355 nm) n’aurait aucun effet sur la peau, alors qu’on observerait des effets importants pour la même dose (exposition énergétique) dans la bande spectrale des UVC (p. ex. 266 nm).

UV Wavelength-Dependent Exposure Limit and Weighting Curve

Figure: The Spectral Weighting Factor (red line) is a multiplicative factor that weights the effect of UV radiation for each wavelength. The Exposure Limit (blue) is smallest at the peak of the Weighting Factor (270 nm in the UV-C band) because our tissue responds the most at this wavelength [3]. Other than the mercury lamp (Hg lamp), all sources highlighted here are common laser wavelengths.

Selon le guide sur les valeurs limites d’exposition de l’ACGIH [2], la dose limite d’exposition pendant une journée de travail est de 3 mJ/cm2 pour un rayonnement UV actinique (200 nm à 315 nm). La région actinique du spectre UV est la région de sensibilité spectrale maximale observée sur la courbe rouge du graphique. La région actinique comprend une partie de la bande des UVC et la plus grande partie de la bande des UVB. Dans cette bande spectrale, la dose totale se traduit par différents éclairements énergétiques selon la durée de l’exposition, comme le montre le tableau suivant.
 

  Durée d'exposition Éclairement énergétique (µW/cm2)
  8 heures   0,1
  4 heures   0,2
  2 heures   0,4
  1 heure   0,8
  30 minutes   1,7
  15 minutes   3,3
  10 minutes   5
  5 minutes   10
  1 minute   50
  30 secondes   100
  10 secondes   300
  1 secondes   3000
  0,5 secondes   6000
  0,1 secondes   30 000

Il faut souligner que de nombreux médicaments peuvent modifier la sensibilité au rayonnement UV d’une personne et mener à une surexposition avec des doses inférieures à celles qui figurent ici.

Références

[1] R. Henderson, K. Schulmeister, Laser Safety. Bristol, UK: IoP Publishing, 2004

[2] American Conference of Governmental Industrial Hygienists. (page consultée le 23 mai 2013). Ultraviolet Radiation: TLV® Physical Agents 7th Edition Documentation.

[3] International Commission on Illumination. (page consultée le 23 mai 2013). Erythema Reference Action Spectrum and Standard Erythema Dose.

Haut de page