Photosensibilité due aux produits chimiques

La photosensibilité est une réaction exagérée de la peau, ressemblant à un érythème solaire (coup de soleil), due à l’effet combiné d’une source de lumière et d’un agent chimique. De nombreux médicaments administrés par voie orale ou topique peuvent entraîner une photosensibilité.

Voici une liste de classes de médicaments avec des exemples des produits chimiques causant une photosensibilité au rayonnement UV. Les références suivent le tableau. Si vous avez des questions sur la photosensibilité causée par vos médicaments (par voie orale ou topique), consultez votre médecin ou un pharmacien.

  ANTIBACTÉRIENS TRANQUILISANTS
  Tétracyclines Phénothiazines
  Sulfamides  
     
  ANTIDÉPRESSEURS DIURÉTIQUES
  Clomipramine Furosémide
    Métolazone
     
  ANTIHISTAMINIQUES ANTI-INFLAMMATOIRES (AINS)
  Diphénhydramine Ibuprofène
    Naproxène
     
  ANTI-ARYTHMISANTS ÉCRANS SOLAIRES
  Amiodarone PABA
  Quinidine  
     
  ANTIPALUDÉENS/ANTIPARASITAIRES COSMETIQUES
  Bithionol Huile de bergamote
  Quinine  
     
  ANTIPSYCHOTIQUES HYPOGLYCÉMIANTS
  Chlorprothixène Acétohexamide
  Halopéridol Chlorpropamide
     
  CYTOTOXIQUES AUTRES
  Fluorouracile Psoralènes (dans les plantes)
    Gourdon de houille

Références

[1] D.E. Moore, “Drug-Induced Cutaneous Photosensitivity: Incidence, Mechanism, Prevention and Management”, Drug Safety. vol. 25, pp.345-372, 2002. doi: 10.2165/00002018-200225050-00004

[2] International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection, “ICNIRP Statement on protection of workers against ultraviolet radiation”, Health Phys. vol. 99, pp.66-87, 2010. doi:10.1097/HP.0b013e3181d85908

Haut de page