ESSAIS D’ÉTANCHÉITÉ

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) exige que toutes les sources scellées faisant l’objet d’une licence et contenant 50 MBq ou plus de substances radioactives soient surveillées pour évaluer l’intégrité du matériau contenant la source. Par définition, une source scellée est constituée d’une substance radioactive enfermée dans une capsule conçue pour empêcher toute fuite, qui pourrait entraîner de la contamination ou une exposition involontaire. Malheureusement, l’usure, le type d’utilisation ou les dommages peuvent entraîner la détérioration du matériau contenant la source et de graves conséquences par la suite. Pour évaluer les risques et les probabilités d’incident, la CCSN prévoit des essais graduels à une fréquence établie selon que les sources sont entreposées, intégrées à un appareil ou en cours d’utilisation.

FRÉQUENCE

La fréquence des essais d’étanchéité est la suivante :

  • immédiatement après un événement ayant pu endommager une source scellée ou le blindage de cette source
  • immédiatement avant l’utilisation d’une source entreposée depuis plus de 12 mois consécutifs
  • tous les 6 mois pour les sources scellées en cours d’utilisation non intégrées à un appareil
  • tous les 12 mois pour les sources scellées intégrées à un appareil
  • tous les 24 mois pour les sources entreposées
PROCÉDURES
 
Le titulaire de permis doit s’assurer que toutes les sources scellées en sa possession nécessitant un essai d’étanchéité sont surveillées à la fréquence prévue. La CCSN exige que les procédures des essais d’étanchéité soient approuvées par elle et que les intervalles entre la prise d’échantillons et les mesures ne dépassent pas 10 jours et que les procédures et les résultats soient inscrits sur les formulaires appropriés (voir ci-dessous). Selon votre faculté et votre laboratoire et pour des raisons d’efficacité, les prises d’échantillons et les mesures pourraient être coordonnées avec celles d’autres titulaires de permis. Or, l’emplacement du laboratoire, l’horaire d’utilisation de la source ou les préférences personnelles sont des facteurs qui pourraient empêcher ce type d’arrangement. Par conséquent, les titulaires de permis individuels pourraient choisir de réaliser les essais d’étanchéité uniquement pour leurs propres sources. Quel que soit votre processus, vous devez envoyer au BGR un exemplaire des certificats d’échantillonnage et de mesure, qui seront mis au dossier du titulaire de permis, qui les conservera pendant trois ans. Pour en savoir plus, communiquez avec le BGR.

Signaler une fuite provenant d’une source

Voici les mesures à prendre dans l’éventualité d’une fuite de 200 Bq ou plus :

  • Interrompre l’utilisation de la source scellée ou de la source scellée intégrée à un appareil
  • Réduire au minimum les risques de contamination
  • Communiquer immédiatement avec le BGR pour que ce dernier signale l’incident à la CCSN
  • En consultation avec le BGR, déterminer les mesures correctives pour réduire au minimum l’exposition au rayonnement et pour décontaminer, au besoin
Haut de page