Intervention en cas d’urgence

PLANIFICATION

Avant d’entreprendre toute activité impliquant des radio-isotopes, prévoyez les mesures à suivre en cas d’accident. En prévoyant les différents types d’accidents possibles, vous pourriez contribuer à les prévenir. Par exemple, quelles mesures appliqueriez-vous si un accident devait survenir pendant le transport d’une substance radioactive dans un espace public, comme un ascenseur ou un couloir? 

AUTRES RISQUES

Les activités à base de radio-isotopes comprennent souvent d’autres risques. Dans le cas des sources scellées, ils peuvent être de nature électrique ou physique. Les activités réalisées avec des sources ouvertes engendrent généralement des risques de nature biologique ou chimique. Mettez au point un plan pour gérer ces risques avant d’entreprendre vos activités. 

SOURCE SCELLÉE

Tout incident impliquant une source scellée doit être signalé au BGR; il en va de même pour toute anomalie concernant les instruments auxquels une source scellée est intégrée. Si un essai d’étanchéité sur une source scellée (obligatoire pour les niveaux d’activité supérieurs à 50 MBq) révèle une fuite égale ou supérieure à 200 Bq, appliquez immédiatement les mesures suivantes :

(a) Cessez l’utilisation de la source scellée ou du blindage.

(b) Cessez d’utiliser l’appareil à rayonnement qui renferme ou qui a renfermé la source scellée ou le blindage.

(C) Prenez des dispositions pour limiter la propagation de la contamination émanant de la source scellée ou du blindage.

(D) Avisez le BGR, qui communiquera avec la CCSN

SOURCE OUVERTE

Compte tenu du vaste éventail d’incidents et de répercussions possibles, les scénarios doivent être évalués au cas par cas. Des lignes directrices générales sont toutefois fournies dans la prochaine section, Procédures d’intervention en cas de déversement. La CCSN a également préparé l’affiche Radioprotection – Procédures en cas de déversement (INFO-0543(E)). Cette affiche devrait être mise en évidence dans votre laboratoire, et le nom et le numéro de téléphone de la personne-ressource du laboratoire devraient être inscrits dans l’espace réservé à cet effet. Les procédures d’intervention en cas de déversement sont abordées dans la formation donnée par le Bureau de la gestion du risque. Celui-ci offre également des consultations privées sur le sujet, de même que des vidéos de formation sur le nettoyage et les procédures de décontamination.

Tout déversement majeur doit immédiatement être signalé au Service de la protection. Pour obtenir de l’aide ou des précisions supplémentaires, communiquez avec le BGR. Un déversement est considéré comme majeur s’il comporte plus de 100 quantités d’exemption, en cas de contamination de personnel ou en cas de rejet d’une substance volatile.  

Haut de page